top of page
Rechercher

Comment choisir son Autolaveuse ?

Dernière mise à jour : 27 juin 2023

Qu’est-ce qu’une autolaveuse ?

Une autolaveuse se compose généralement :

- De deux réservoirs (eau propre et eau sale),

- D’un moteur entraînant brosse(s), porte pad ou rouleau(x),

- D’un moteur d’aspiration,

- D’un suceur composé de lamelles en caoutchouc (bavettes).

Que fait une autolaveuse ?


Elle :

1. Nettoie en projetant un mélange eau/détergent,

2. Grâce à ça vitesse de rotation frotte le sol pour un nettoyage en profondeur,

3. Aspire l'eau sale,

4. Sèche le sol.


L’intérêt est que le sol est directement sec après le passage et donc ne nécessite aucune fermeture de la zone de travail. Idéal pour les endroits fréquentés.


Les différents types d’autolaveuse :

- à câble : moins chère, elle dispose d’une autonomie illimitée mais la portée est restreinte. Il faut s'adapter la longueur du câble, de plus l'espace de travail doit obligatoirement être équipé d'une prise électrique.


- à batterie : à l'inverse d'une autolaveuse à câble, l’autonomie est restreinte mais la portée illimitée. Il faut cependant, prévoir le temps de travail en fonction de l’autonomie de la batterie ou prévoir le temps et une prise électrique pour pouvoir la recharger.


- thermique : ne nécessite pas d’électricité, cependant produit du Co2. De ce fait, elle ne peut s’utiliser dans des espaces clos.


- hybride : regroupe l’intérêt d’une autolaveuse à câble et à batterie.


- Autolaveuse semi-tractée : guidée manuellement, c’est le mouvement des brosses qui tracte la machine et allège l’effort. En général elle s’utilise sur des petites surfaces.


Ex : LINDHAUS :  LW46 - Hybride
Ex : LINDHAUS : LW46 - Hybride

- Autolaveuse autotractée : avance grâce aux brosses, la personne dirige et oriente la machine. Elle s’utilise en général pour les petites et moyennes surfaces.


Ex. FIMAP : Maxima
Ex. FIMAP : Maxima

- Autolaveuse auto-portée : possède un poste de pilotage qui permet à l’utilisateur de la conduire comme un véhicule. Beaucoup plus imposante que les deux autres, elle s’utilise généralement sur des grandes surfaces et faciles d’accès.


Ex. TVX : T90-55r
Ex. TVX : T90-55r

Comment choisir une autolaveuse ?

Quelques critères à prendre en compte :


- La surface :

Pour une grande surface, on privilégie de gros réservoirs. Ce qui permet d'avoir une quantité de solution suffisante pour nettoyer la surface de travail ou, du moins, évite de devoir la recharger trop souvent. De même pour l'eau sale, plus le réservoir est grand moins de vidange seront nécessaires.


Prendre en compte la présence de meubles ou "obstacles" est également important. La taille de la machine dépendra de votre surface de travail.


Il faut également prendre en compte le type de sol. Une semi-tractée à disque ou à brosse suffit pour une surface avec des carreaux (facile à nettoyer). Pour des surfaces irrégulières ont préférera utiliser une autotractée avec des rouleaux.

- Le temps :

Choisir sa largeur de travail (ex. taille de la brosse) permet un gain de temps. Si l’espace de travail le permet, choisir une largeur de travail plus grande évite les allers-retours.


- Le budget :

Forcément, un budget conséquent, permet d'avoir une machine rentable.



Dans tous les cas, bien choisir son autolaveuse est un gain de temps et donc d'argent. Que ce soit, par sa dimension de travail, la taille de ses réservoirs, son type, etc. Cependant, il ne faut pas tomber dans le piège du gain de temps à tout prix !


En effet, avant de choisir votre autolaveuse en prenant en compte les critères précédents, il faut aussi considérer les moyens techniques.

Pouvez-vous transporter la machine dans votre véhicule ? Restera t'elle dans un endroit fixe ? Sera t'elle enfermée dans un local ? Est-ce qu'il y a des escaliers ? Un ascenseur ?

Beaucoup de questions aux qu'elles vous devez réfléchir et LAVAMAT34 sera là pour vous accompagner !

45 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page